Première vente du Rafale à l’export, pour 24 appareils à l’Egypte ?

Rafale Export Egypte

Rien n’est définitivement fait, mais les négociations menées tambour battant seraient sur le point d’aboutir pour la vente de 24 appareils made in France, ainsi que de navires et d’armement.

Compléments : http://renaudfavier.com/2015/02/11/le-rafale-de-dassault-pourrait-decoller-a-lexport-vers-legypte/

Renaud Favier – 11 février 2015

Publié dans business, Commerce Extérieur, Compétitivité, France, Paris | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le pétrole moins cher ne fera pas que des heureux, même en #France

Pétrole Historique

Jusqu’il y a peu, tout allait vers/pour le mieux pour les producteurs de pétrole… Crédits : Reuters

Le pétrole oscillant autour de 50 dollars, c’est en principe une bénédiction pour les consommateurs nets pas « balourdés » par des couvertures contreproductives sur la matière première ou les devises, et pour les pays pas englués dans des délires déconomiques hypothéquant toute perspective de prospérité, mais c’est problématique pour les industriels dont les business plans sont fondés sur 100 et plus, par exemple Petrobras du Brésil, aux coûts de production encore plus élevés, avec ses forages très profonds en mer, que ceux des exploitants de schistes bitumineux du Grand Nord et/ou de gaz de schiste dans des zones compliquées, dont les coûts de production tournent en moyenne autour de 80, mais dépassent souvent les 90, et c’est très ennuyeux pour les pays rentiers du pétrole-gaz mal gérés ou pas assez diversifiés, et dont les équilibres financiers, la croissance économique et la stabilité politique reposent en grande partie sur les recettes d’exportation d’hydrocarbures.

Si on n’a le temps de lire qu’un papier, l’essentiel est dans le Financial Times du 4 février http://www.ft.com/cms/s/0/ea9d3566-ac58-11e4-9d32-00144feab7de.html#axzz3RQpjIBQy

Bonne synthèse en français de La Tribune (8 février cf Agence Internationale de l’Energie)  http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20150208trib4e9966f14/petrole-l-annee-du-grand-choc-energetique.html

Un peu d’analyse technique par Les Echos (7 février avec AFP sur base étude BRI) http://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0204142205607-secteur-petrolier-le-poids-des-dettes-a-amplifie-la-chute-des-cours-selon-la-bri-1091103.php

Le pétrole pas cher (mais pas à Bakou) est inquiétant pour la Russie, cf Le Figaro  (9 février) http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/02/10/20002-20150210ARTFIG00002-petrole-la-russie-sera-le-grand-perdant.php

La baisse structurelle des prix est très problématique pour le Brésil, cf Le Monde (29 janvier) http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/01/29/le-bresil-peine-a-sortir-de-sa-panne-de-croissance_4566400_3234.html

La France se considère gagnante (le déficit du commerce extérieur sera, à court terme, un peu moins abyssal avec une facture énergétique réduite), bien entendu, mais d’aucuns ironiseront que le pays des avions renifleurs, du tout diesel raffiné à l’étranger, et du nucléaire à visage souriant, est économiquement à côté de ses pompes à essence quel que soit le niveau du baril, et que la nouvelle diplomatie économique pratiquée notamment envers la Russie cliente (ou pas ?) de navires de guerre pourrait perdre en pertinence si les clients exportateurs d’hydrocarbures sont à sec … (Frenchonomics  http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/actualite-evenements/frenchonomics-2015790).

oil-prices

Tout se complique, même pour la France … Credit : NY Times – Photo Carlos Garcia Rawlins/Reuters.

Compléments : http://renaudfavier.com/2015/02/11/le-petrole-monte-on-ronchonne-contre-les-emirs-a-paris-le-petrole-baisse-on-rale-sur-le-marche-a-bercy-so-what/

Renaud Favier – 11 février 2015

Publié dans business, Commerce Extérieur, Compétitivité, France, Frenchonomics, Renaud Favier | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Bousculer l’économie, vaste programme (mais what else ?) #SalonsEntrepreneurs

IMG_0854-0
Les nouveaux entrepreneurs, ça décoiffe (même si ça a un peu toujours été la même chose d’entreprendre, toujours un saut audacieux dans l’avenir, avec ou sans électronique).

IMG_0874
Le crowdfunding, c’est prometteur (même si c’est juste la participation, voire l’actionnariat capitaliste populaire (c’est Balladur qui doit sourire de voire les socialistes et les ingénieurs chevelus s’enthousiasmer pour ça) avec ou sans « sens », le web ne changeant pas grand chose à l’affaire).

IMG_0880
Entreprendre, la belle affaire, mais réussir …
Renaud Favier – 5 février 2015 au Salon des Entrepreneurs

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Après #BusinessFrance, #FrenchTech International

Bercy, 29 janvier 2015 - Emmanuel Macron et Axelle Lemaire

Bercy, 29 janvier 2015 – Voeux à la French Tech  – Emmanuel Macron et Axelle Lemaire

L’équipe de France de l’innovation (ouverte, disruptive, coopérative etc …, avec attractivité pour les investisseurs étrangers et « hubs » de projection à l’international pour les boites d’origine française, évidemment), maintenant … ça ne peut pas faire grand mal, même si ça ne sert pas à grand chose de significatif pour la croissance pérenne et l’emploi durable dans un monde réel où les entrepreneurs aux semelles de vent et investisseurs aux chéquiers sérieux trouvent les mêmes subventions et « incentives » partout, où les innovateurs prospèrent dans des environnements plus business-friendly, où ce ne sont pas des banques publiques qui assurent le BFR des startups, pas des minist(è)res qui jouent les G.O. pour les jeunes patrons promenés à Las Vegas, et pas des fonctionnaires municipaux de villages potemkine gaulois bombardés ambassadeurs de « métropoles French Tech » qui distribuent les petits fours aux cocktails des voeux des baronnets éphémères des Bercy locaux …

franch_tech_bandeau_nl

Et, force est de reconnaître que les formes sont mises autour des actions publiques concernant le High Tech et les startups, ces temps-ci, que la com’ French Tech est bien léchée, maintenant, que l’accent anglais de la sous-ministre du numérique est crédible, enfin, et que tout ça change assez agréablement des séances publiques de masturbation de mouches (des « Assises » aux « Rencontres » en passant par les « Journées d’Action » et autres « Faites de l’International », que n’a-t’on pas infligé aux exportateurs obligés de venir écouter les immuables éléments de langage sur le jeu collectif, la chasse en meute et autre sermons rituels, serrer quelque paluche incontournable humide de la buée de la coupe de mousseux, retirer un prix inévitable sans se fâcher avec le « machin » local en charge du développement économique et de la distribution des subventions et locaux pas chers en pépinière de choc ou camping chic, ou apparaître sur une photo mémorable à accrocher derrière son bureau …) du temps où la sinistre sénatrice en charge du commerce extérieur et le retors diplomate en placard doré au Quai d’Orsay terminaient la guerre picrocholine de cent ans de leurs ancêtres pour le contrôle de la diplomatie économique à la française (immédiatement sous-traitée aux régions, voire villes « métropoles », en charge du développement économique financé par la dette et les aides européennes), des troupes et biens immobiliers à l’étranger, et des budgets et pouvoirs y afférents.

ville-french-tech

Au moins, le hashtag pour Twitter ne pose-t’il pas de problème de traduction.

coq1an

Le « need to know » sur la French Tech (http://www.lafrenchtech.com)

Discours officiel http://www.lafrenchtech.com/content/internationalisation-de-la-french-tech

L’avis (respectueux, forcément respectueux) du MOCI (que d’aucuns surnommaient la Pravda des Ramirez du temps du commerce extérieur administré par les troupes du radical de service et/ou oeil de Matignon occupant provisoirement le strapontin adhoc, mais c’était avant qu’un vrai-faux appel d’offre n’ait permis au groupe de presse de La Vie du Rail de reprendre le prestigieux, quoiqu’un brin poussiéreux, journal des exportateurs français) http://www.lemoci.com/french-tech-hub-bercy-donne-le-coup-denvoi-de-linternationalisation/

Le topo vidéo des ministres Lemaire et Macron aux voeux à la French Tech à Bercy le 29 janvier http://www.economie.gouv.fr/emmanuel-macron_axelle-lemaire_voeux-frenchtech-2015

Le communiqué de presse de Bercy « Transformer l’essai French Tech à l’international » Communiqué Macron French Tech International Janvier 2015

Une certaine idée de la compétitivité

Renaud Favier – 3 février 2015

Logo Compétitivité Medium

Publié dans Attractivité, Bercy, business, Commerce Extérieur, Compétitivité, Entreprise, France, Frenchonomics, Paris, Renaud Favier | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

C’est pas si compliqué d’être compétitif, attractif, et tout et tout #FaireCommeLesSuisses

Une certaine idée de la compétitivité

Il faut un « machin » public national à peu près « grupiert » avec un business modèle viable, des dirigeants pas trop pachydermes et des équipes toniques, un logo pas trop délirant, un slogan potable, un nom compréhensible par tous, et pas trop de bidules cantonaux concurrents, de gadgets rivaux de villes se croyant métropoles, ni de doublons privés ou UE au service réel ou supposé de la croissance, de l’emploi, et tout ça toussa …

logo

En un lien comme en cent lignes de blog, faire comme la Suisse : http://www.s-ge.com/fr

switzerland_programm

Epicétou (encore faut-il un environnement des affaires pas trop mortifère, pas genre Frenchonomics courant de pire en pi(t)re en chantant l’Internationale sur la musique des Bronzés, bien sûr), peu importe les taux de change (le CHF vient de prendre 20%, qui à Paris a réduit sa consommation de Gruyère, renoncé aux petits lapins helvètes pour Pâques, cessé de consommé du café Nestlé sous l’une ou l’autre de ses formes et marques, ou annulé la commande de sa x-ème Rolex ?), la neige sur les aéroports (encore faut-il qu’ils ne soient pas victimes d’arrêts de travail de telle ou telle catégorie de fonctionnaires ou quasi fonctionnaires pouvant bloquer toute la chaine logistique, que les chasse-neige ne soient pas coincés au garage parce qu’on n’avait pas le budget pour acheter de l’antigel pour le diesel), et les états d’âme du patronat canal historique entre une université d’été à HEC et un cocktail de dialogue social au Trocadéro !

Frenchonomics

Etre capable de lire, écrire et compter, ni plus, ni moins que n’importe quel concurrent …

Compétitivité 2012 couverture

Epicétou !

Allez BusinessFrance !

BusinessFrance

Allez France !

Renaud Favier – 29 janvier 2015

Logo Compétitivité Medium

Publié dans Attractivité, Bercy, business, Commerce Extérieur, Compétitivité, Entreprise, France, Frenchonomics, Paris, Renaud Favier | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Let’s #QE en Euroland aussi, maintenant ! #BCE #ECB #Draghi

proxy

Bon, ça c’est fait, Mario Draghi a officiellement lancé le Qantitative Easing de la BCE à hauteur d’un millier de milliards d’Euros. Advienne que pourra, le secret de polichinelle était éventé depuis longtemps (François Hollande avait même craché le morceau publiquement), les marchés sursautent à peine, l’Euro glisse un poil de plus contre Dollar tout en continuant à flirter avec son cours d’introduction …

Ce qu’anticipait La Tribune dans un bon papier pédagogique et pas idéologiquement biaisé http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20150119trib1f2505eb8/la-bce-va-t-elle-fragmenter-la-zone-euro.html

Ce qu’en écrit le JDD qui a été parmi les premiers à commenter le non-évènement http://www.lejdd.fr/Economie/La-BCE-de-Mario-Draghi-va-racheter-plus-de-1-000-milliards-d-euros-de-dette-714052

Ce qu’en pensent Les Echos http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0204097344754-le-qe-a-leuropeenne-une-experience-incertaine-1085713.php#xtor=CS1-33

Ce qu’on peut s’en (entendre ? contre ? pré ? mé ?) dire avec le café de Tea Time à Paris http://renaudfavier.com/2015/01/22/to-qe-or-not-to-qe-telle-est-la-question-pour-euroland-ecb-bce/

Renaud Favier – 23 janvier 2015

Publié dans Bercy, business, Compétitivité, Paris | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Let’s MOOC !

mooc

« MOOC » (Massive Open Online Course), on ne sait pas trop ce que ça signifie

Mooc

… on n’ose pas trop (se) poser la question pour ne pas passer pour un nul …

MOOC

… mais on sent bien que c’est un truc qui gravite autour de la formation et du e-learning

mooc-learn

… et on intuite que ça doit réveiller le neurone comme un bon surf à la machine à café

MOOC-cup

Un exemple de MOOC (HEC, nobody’s perfect) http://mooc-francophone.com/mooc-devenir-entrepreneur-du-changement/

L’annuaire des MOOC francophones http://mooc-francophone.com

Le topo sur les MOOC de France Université Numérique http://www.france-universite-numerique-mooc.fr

Un brin d’actualité (concernant le MOOC « Sorbonne-Droit », tous les MOOC ne se valent pas) http://www.village-justice.com/articles/Forte-succes-premiere-edition-son,18742.html

Incontournable, le MOOC (HEC / X, nothing is perfect …) pour les créateurs de startups numériques http://business.lesechos.fr/entrepreneurs/web/5207377-mooc-creer-une-startup-technologique-106640.php

Let’s MOOC !

Renaud Favier – 21 janvier 2015

Publié dans business, Compétitivité, Entreprise, France, Paris, Renaud Favier | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Le Forum de Davos, c’est maintenant (21-24 janvier 2015) #WEF2015 #Davos2015

davoswoman-628x330On n’annonce pas le soleil, ni de franche bonne humeur, au congrès des maitres du monde, cette année, mais cela ne contrarie que les skieurs et bons-vivants, en minorité parmi les 2500 VIPeople du business, des médias et de la politique s’auto-invitant à s’entre-écouter.

Davos-2015

Ceci twitté, la crise dure depuis bientôt une décennie et l’atmosphère n’était guère plus joviale les années précédentes http://renaudfavier.com/2014/01/18/grands-peurs-et-miseres-du-debut-du-iiieme-millenaire-au-forum-de-davos/

Davos 2014

Ce n’était pas beaucoup plus souriant avant http://renaudfavier.com/2013/01/21/le-dilemme-de-fin-janvier-2013-ballade-a-berlin-escapade-a-davos-ou-ski-a-paris-avec-toute-cette-neige-partout/

la-chanceliere-allemande-angela-merkel-le-25-janvier-2012-a-davos

Ce n’est jamais très fun https://madeinfrance2012.wordpress.com/2012/01/25/davos-2012-its-about-competitivite-stupid/

forum-economique-mondial-2012-a-davos

Rien de nouveau sans le soleil, dans les montagnes suisses.

Les « Trois Défis » pour Davos 2015 selon Klaus Schwab (le « grand manitou » du Forum) http://www.bilan.ch/economie-plus-de-redaction/trois-defis-de-davos-2015-selon-klaus-schwab (Bilan.ch)

Les « Sept Thèmes Majeurs » qui vont dominer le Forum cette année selon The Guardian http://www.theguardian.com/business/2015/jan/18/seven-themes-dominate-davos-climate-change-political-instability-2015

François Hollande et les plus vieux dans les plus hauts grades du Parti (Royal, Fabius et Sapin) seront à Davos http://www.lopinion.fr/16-janvier-2015/france-sort-grand-jeu-davos-2015-20393

Le site « ombrelle » pour tout savoir sur les thèmes de 2015, l’agenda et les participants, et pour suivre en direct les sessions publiques http://www.weforum.org/events/world-economic-forum-annual-meeting-2015

Renaud Favier – 20 janvier 2015

Logo Compétitivité Medium

Publié dans business, Compétitivité, Entreprise, France, Frenchonomics | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

La Suisse laisse le CHF s’envoler sans (trop) s’inquiéter pour sa #Compétitivité et sa #Prospérité

Suisse

Enfin un truc marrant (voire convaincant) !

Mini Krach boursier en Suisse : Zurich perd 10% à mi-journée après la « libération » surprise du cours du CHF qui s’envole jusqu’à 1,18 Euro (+50% par rapport aux 0,85 de la veille au soir) avant de se stabiliser (?) autour de la parité (1 dollar pour 1 euro pour 1 franc suisse, voire pour une livre sterling, ça serait quand même bien plus simple pour pas mal de monde …).

Cela fera un sujet de conversation à Davos (www.weforum.org) et Hong-Kong (www.asianfinancialforum.com), dans les think-tank proches du PS français genre Terra Nova (www.tnova.fr), et dans les séminaires de déconomistes parisiens experts en Frenchonomics (http://frenchonomics.wordpress.com) en attendant leurs happenings de bord de mer de printemps et les jamborées de début d’été sur le chemin des festivals genre rencontres d’Aix en Provence, et devrait calmer les zélotes de la dévaluation compétitive qui se croient encore dans les années 70, quand les prix des biens exportés dépendaient d’une valeur ajoutée pas délocalisée pour motifs fiscaux, de coûts en devise locale pas rendus négligeables par les délocalisations et autres outsourcing, et de facteurs moins incontrôlables que l’évolution des réglementations environnementales, les sauts technologiques ou les accords douaniers …

Le Figaro s’inquiète du krach : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/01/15/20002-20150115ARTFIG00181-la-suisse-est-en-train-de-vivre-un-krach-boursier.php

La Tribune constate le yo-yo cambiaire http://www.latribune.fr/bourse/devises-forex/20150115trib5aeb39a0c/l-euro-sous-les-1-17-dollar-apres-le-krach-du-franc-suisse.html

Challenge partage les craintes des horlogers suisses (dont les éléments de langage et le lobbying n’ont pas tardé) pas assez bling pour ignorer superbement les questions de prix http://www.challenges.fr/economie/20150115.CHA2240/abandon-du-cours-plancher-le-franc-suisse-s-envole-la-bourse-helvetique-degringole.html#obs-article-mainpic

Le Monde analyse froidement, comme si son article était écrit exclusivement à l’intention des cadres juniors de Bercy et du Quai d’Orsay devant préparer des notes en une page et demi pour leurs chefs de bureau devant eux-même transmettre un papier en une page sans trop de fautes d’orthographe à leurs sous-directeurs qui eux-mêmes … afin qu’en bout de chaine les conseillers techniques de l’Elysée et/ou Matignon puisse dire quelque chose à leurs dîners en ville http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/01/15/la-suisse-renonce-a-bloquer-le-cours-du-franc-face-a-l-euro_4557033_3234.html 

Les Echos sont (d’assez loin) les moins superficiels s’agissant de l’analyse des tenants et aboutissants économiques et financiers, et (mais c’est facile) les plus convaincants d’un point de vue littéraire, à J+1 http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0204083193681-le-franc-suisse-senvole-apres-labandon-du-cours-plancher-et-la-baisse-ses-taux-dinteret-1083546.php

Avant, on s’inquiétait quand les autorités économiques et financières d’un pays réputé sérieux faisaient un virage à 90 (voire 180) degrés … mais c’était avant … maintenant on se dit que c’est très frais, une bonne claque à la doxa des déconomistes de salons et cocktails parisiens, des commissaires politisé(e)s à l’économie qui ne marche plus en Europe qui voient les Trente Glorieuses devant nous et autres poujadistes qui les regardent avec une nostalgie de tartuffe dans le rétroviseur de leur 4/4 de ville made in Germany ou plus loin, et autres twittos écrivains ou copieurs-colleurs de pavés indigestes pour bibliothèques publiques, bercyens patentés, et fabricants de powerpoint pour conférence SAM (Société d’Autoadmiration Mutuelle) subventionnées.

Renaud Favier – 15 janvier 2017

Une certaine idée de la compétitivité

Publié dans Attractivité, Bercy, business, Commerce Extérieur, Compétitivité, Entreprise, Frenchonomics, HKTDC, Renaud Favier | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le Salon des Entrepreneurs à #Paris Porte Maillot, belle plateforme de #Compétitivité en France

Salon des Entrepreneurs

Le Salon des Entrepreneurs, jolie occasion de networking, d’information Business et de développement de #Compétitivité 4-5 février à Paris (Palais des Congrès, Porte Maillot) : www.salondesentrepreneurs.com. L’e-économie et la franchise sont partenaires (très) actifs de l’édition 2015.

logos_partenaire

Renaud Favier – 15 janvier 2015

Logo Compétitivité Medium

Une certaine idée de la compétitivité

Publié dans Compétitivité, Entreprise, France, Paris | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire