Futur en Seine 2013 – Paris France 13 / 23 Juin – Le Festival du Numérique

futur-en-seine-le-festival-du-numeriqueTout le monde n’a pas la chance d’être invité par des lobbyistes pour un déjeuner chez Françoise avec cigares à l’oeil et passage sur France 2 en prime time, ou d’être dans la délégation présidentielle pour la visite über-VIP du Salon du Bourget. Sinon, il y a Futur en Seine.

futur-en-seine-2013-home

Le champagne ne coule pas à flot, au Cent-Quatre (Paris 19è, métro Riquet, à deux pas de Stalingrad) pour la « Cap Digital Pride » des entrepreneurs du numérique. Mais si on cherche du jus de cerveau pour se rafraîchir le neurone plus que le gosier, c’est « the place to be ».

Futur En Seine 2012. Photo ©Benjamin Boccas

Les TV ne se précipitent pas pour interviewer des ministres et autres politiciens dont on se doute bien qu’à part Fleur Pellerin, ils n’ont pas grand chose de bouleversifiant à dire sur l’avenir des startups françaises du numérique ou la vérité augmentée. Mais si on veut discuter business, techno et autres plaisirs d’avenir avec les djeuns pas encore partis à Silicon Valley ou en Chine, et savoir ce qui se passe dans les clusters d’un peu partout dans le monde qui (se) prépare (pour) demain, c’est « now or maybe never ».

banner_juce_final

Les chargés de relations publiques des grands groupes high-tech qui ne désirent rien de plus que bosser en mode gagnant-gagnant avec les startups, les consultants des ETI dont le plus cher souhait est de coopérer en mode projet avec leur écosystème qui chasse en meute, et tous les fonctionnaires et missionnaires de machins-bidules plus ou moins institutionnels dont le job est de doper l’innovation pour une croissance durable créatrice d’emploi, une attractivité juste et solidaire sur crédit d’impôt, et une compétitivité internationale de classe mondiale, ne seront pas tous au Cent-Quatre, mais si on veut croiser les dirigeants de boites dont on ne comprend pas bien ce qu’elle font mais dont il est assez clair qu’elles ont généralement plus d’avenir que les fabricants de valves de pneus made in France, c’est ici à Paris et maintenant au Cent-Quatre que ça se passe, et il n’y a pas de raison de ne pas télécharger l’appli asap.

connexme-tickets-fr

Bien sûr, il y a aussi le ciné drive-in au Grand Palais, ces jours-ci, mais comme il y a des séances à 1 heure du matin, rien n’empêche de joindre l’utile le jour avec Cap Digital et l’agréable avec le ciné dans une Fiat 500 décapotable ou un transat le soir.

logo-20130306-143412

Paris est une fête, écrivait le vieil Ernest (Hemingway).

51GesUVjoHL

Renaud Favier – 13 juin 2013 – Facebook Compétitivité – Groupe LinkedIn – English

Frenchonomics     Compétitivité 2012 couverture

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Attractivité, Compétitivité, Entreprise, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s