Vive le Beaujolais Nouveau !

le-beaujolais-nouveau-2013-arrive-chez-nicolas-avec-un-macaron

Je précise, pour les ralentis du bulbe par déformation professionnelle genre politiciens en campagne permanente, militants sportifs, supporters politiques, et membres du cabinet de Nicole Bricq, qui n’ont pas compris le rébus ci-dessus : Beau + Joli + Nouveau = Beaujolais Nouveau.

bn2013

Le Beaujolais Nouveau, c’est une (récente) tradition, et un (bon) business.

Beaujolais

C’est comme le foot, les (vrais) investisseurs plus ou moins étrange(r)s qui rachètent des boites françaises, les bagnoles encore plus ou moins made in France ou les politiciens de Paris et provinces (les élus des Français de l’étranger, c’est encore autre chose, à croire qu’on n’exporte pas les citoyens électeurs les moins alcoolisés), l’important n’est pas qu’il soit comestible ou de l’apprécier … mais que ça contribue à créer/sauver un peu de vrai job et de TVA et que ça ne fasse pas de mal au moral des Français (si en plus ça se vend à l’étranger sans que l’achat de pesticides et de bouteilles ou les salaires aux clandestins ne déséquilibre la balance commerciale, c’est le paradis).

beaujolais

Et si des boites un peu malines et bonnes en marketing surfent sur la vague, comme Nicolas qui a fait créer par un maître pâtissier de Fontainebleau un macaron éphémère pour accompagner le café gourmand pendant 3 jours dans ses bars à vin de Bercy et la Madeleine, et qui crée une marque plus durable que le « Nouveau », ça permet de participer à la fête même à celles et ceux qui ne boivent pas d’alcool, ou qui préfèrent rester sobres pour essayer d’avancer vendredi après-midi sur leur retard de la semaine, et/ou qui préfèrent attendre ce soir et/ou plus tard pour déguster.

nicolaspublicit

Vive le Beaujolais Nouveau, urbi et orbi !

France

Santé et Compétitivité !

Renaud Favier – 22/11/2013 – Facebook Compétitivité – Groupe LinkedIn – English

Frenchonomics     Compétitivité 2012 couverture

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s