La Suisse laisse le CHF s’envoler sans (trop) s’inquiéter pour sa #Compétitivité et sa #Prospérité

Suisse

Enfin un truc marrant (voire convaincant) !

Mini Krach boursier en Suisse : Zurich perd 10% à mi-journée après la « libération » surprise du cours du CHF qui s’envole jusqu’à 1,18 Euro (+50% par rapport aux 0,85 de la veille au soir) avant de se stabiliser (?) autour de la parité (1 dollar pour 1 euro pour 1 franc suisse, voire pour une livre sterling, ça serait quand même bien plus simple pour pas mal de monde …).

Cela fera un sujet de conversation à Davos (www.weforum.org) et Hong-Kong (www.asianfinancialforum.com), dans les think-tank proches du PS français genre Terra Nova (www.tnova.fr), et dans les séminaires de déconomistes parisiens experts en Frenchonomics (http://frenchonomics.wordpress.com) en attendant leurs happenings de bord de mer de printemps et les jamborées de début d’été sur le chemin des festivals genre rencontres d’Aix en Provence, et devrait calmer les zélotes de la dévaluation compétitive qui se croient encore dans les années 70, quand les prix des biens exportés dépendaient d’une valeur ajoutée pas délocalisée pour motifs fiscaux, de coûts en devise locale pas rendus négligeables par les délocalisations et autres outsourcing, et de facteurs moins incontrôlables que l’évolution des réglementations environnementales, les sauts technologiques ou les accords douaniers …

Le Figaro s’inquiète du krach : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/01/15/20002-20150115ARTFIG00181-la-suisse-est-en-train-de-vivre-un-krach-boursier.php

La Tribune constate le yo-yo cambiaire http://www.latribune.fr/bourse/devises-forex/20150115trib5aeb39a0c/l-euro-sous-les-1-17-dollar-apres-le-krach-du-franc-suisse.html

Challenge partage les craintes des horlogers suisses (dont les éléments de langage et le lobbying n’ont pas tardé) pas assez bling pour ignorer superbement les questions de prix http://www.challenges.fr/economie/20150115.CHA2240/abandon-du-cours-plancher-le-franc-suisse-s-envole-la-bourse-helvetique-degringole.html#obs-article-mainpic

Le Monde analyse froidement, comme si son article était écrit exclusivement à l’intention des cadres juniors de Bercy et du Quai d’Orsay devant préparer des notes en une page et demi pour leurs chefs de bureau devant eux-même transmettre un papier en une page sans trop de fautes d’orthographe à leurs sous-directeurs qui eux-mêmes … afin qu’en bout de chaine les conseillers techniques de l’Elysée et/ou Matignon puisse dire quelque chose à leurs dîners en ville http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/01/15/la-suisse-renonce-a-bloquer-le-cours-du-franc-face-a-l-euro_4557033_3234.html 

Les Echos sont (d’assez loin) les moins superficiels s’agissant de l’analyse des tenants et aboutissants économiques et financiers, et (mais c’est facile) les plus convaincants d’un point de vue littéraire, à J+1 http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0204083193681-le-franc-suisse-senvole-apres-labandon-du-cours-plancher-et-la-baisse-ses-taux-dinteret-1083546.php

Avant, on s’inquiétait quand les autorités économiques et financières d’un pays réputé sérieux faisaient un virage à 90 (voire 180) degrés … mais c’était avant … maintenant on se dit que c’est très frais, une bonne claque à la doxa des déconomistes de salons et cocktails parisiens, des commissaires politisé(e)s à l’économie qui ne marche plus en Europe qui voient les Trente Glorieuses devant nous et autres poujadistes qui les regardent avec une nostalgie de tartuffe dans le rétroviseur de leur 4/4 de ville made in Germany ou plus loin, et autres twittos écrivains ou copieurs-colleurs de pavés indigestes pour bibliothèques publiques, bercyens patentés, et fabricants de powerpoint pour conférence SAM (Société d’Autoadmiration Mutuelle) subventionnées.

Renaud Favier – 15 janvier 2017

Une certaine idée de la compétitivité

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Attractivité, Bercy, business, Commerce Extérieur, Compétitivité, Entreprise, Frenchonomics, HKTDC, Renaud Favier, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s