Les ventes d’armes de la France ont progressé de 18% en 2014

logo_ministere-defense

Le rapport remis début juin au parlement sur les ventes d’armes de la France en 2014 ne doit mentionner que dans sa version « Secret Défense », réservée aux VIP de la défense et de la politique, l’annulation de la vente des porte-hélicoptères à la Russie, dont les seules pénalités pour rupture unilatérale de contrat devrait tourner autour du milliard, les effets en termes de qualité et coûts de la dispersion de la fabrication des composants de l’A400M, et il ne peut encore être trop triomphaliste sur les récentes décisions d’achat de Rafale par l’Egypte, l’Inde, et le Qatar.

Quoi qu’il en soit, les bonnes nouvelles économiques sont assez rares depuis 2 ou 3 ans pour qu’on ne puisse que se réjouir d’une hausse de 18% de quelque chose de positif, même calculée par des experts qui voient les Trente Glorieuses devant nous avec l’aide de stagiaires INSEE, en l’occurrence les exportations d’armement en 2014 par rapport à 2013.

Pourvu que ça dure, et que les armes vendues ne se retournent pas contre leurs expéditeurs par effet boomerang, n’induisent pas de scandales d’état, ni de drames comme trop de grands contrats d’armement du passé (frégates de Taiwan, sous-marins au Pakistan, …), et que cette compétitivité inespérée ne donne pas trop de maux d’estomac aux pacifistes qui préfèreraient des divines surprises dans d’autres secteurs.

Le rapport du ministère de la Défense, dans sa version rendue publique début juin 2015 http://www.defense.gouv.fr/salle-de-presse/dossiers-de-presse/rapport-au-parlement-2015-sur-les-exportations-d-armement-de-la-france

Un survol lisible du rapport du ministère de la Défense en 3 minutes par l’Expansion http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/bond-des-exportations-francaises-d-armes-en-2014-le-moyen-orient-premier-client_1685673.html

Quelques éléments d’analyse sur la compétitivité des exportateurs d’armement par l’Usine Nouvelle http://www.usinenouvelle.com/editorial/pourquoi-les-exportations-d-armes-francaises-cartonnent.N312443 

Pourvu que ça dure …

Renaud Favier – 3 juin 2015

PS : rappelons que les exportations d’armement sont interdites par une loi de 1939, et que la France n’a rien trouvé de plus performant pour contourner cette loi vichyste, en trois quarts de siècle, que de créer une commission interministérielle théodule pour décider des exceptions à la règle, dans la plus pure tradition française de cautère étatique sur jambe de bois publique (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/desarmement-et-non-proliferation/la-france-et-le-controle-des/article/controle-des-exportations-de) …

PS 2 : notons que le ministère a estimé (avec l’aide de McKinsey, société de conseil anglo-saxonne qui n’est pas la dernière arme des USA en matière d’intelligent,ce économique) que les exportations de matériel de guerre représentent 40 000 emplois en France http://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/exportations-francaises-d-armement-40-000-emplois-dans-nos-regions

* * *

145541

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans business, Commerce Extérieur, Compétitivité, Frenchonomics. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s