Fuite de sièges et pertes de compétitivité … #Speedy s’en va donc chez Bridgestone, maintenant

hollande-rené-le-honzec

Crédit : Le Honzec / Contrepoints

Le gouvernement espérait-il enrayer l’hémorragie de sièges sociaux en organisant la pénurie de carburant, en suscitant des grèves dans les transports publics, et en priant -avec un succès incontestable, pour le coup- pour une météo pourrie bloquant les routes ?

(Encore) Raté !

Aujourd’hui, c’est Speedy (chaine de vente/montage de pneus créée en 1978, française d’origine, un temps sous contrôle japonais, reprise par son management depuis 4 ans, revenue à l’équilibre) dont on annonce le rachat par le Japonais Bridgestone, soucieux de prendre des parts de marchés aux fabricants de pneus d’origine européenne (au premier rang desquels, Michelin) en France.

speedy_afp

Crédit : AFP

Complément (La Tribune) : http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/speedy-france-passe-sous-pavillon-japonais-575112.html

Déjà que tout n’allait pas pour le mieux, jusqu’ici …

– Le siège de Technip quittera Paris pour Londres (fusion avec un Américain)
– Le siège d’Alcatel dégage en Finlande (dispersion des cendres du Plan Calcul)
– Le siège de Lafarge rejoint la Suisse (mariage de raison en béton avec Holcim)
– Le siège de la moitié « énergie » d’Alstom est parti aux Etats-Unis

No comment sur les plus « petits » genre Norbert Dentressangle, sur les startups économiquement viables (à ce stade, BlaBlaCar semble encore français, sinon, entre rachats plus ou moins amicaux et envols plus ou moins fiscaux de #geonpis, c’est Gravelotte), et sur les créations d’entreprises directement à Londres, avec ou sans crainte de Brexit, et délocalisations de holding financières à Genève, Lausanne, ou ailleurs, par des exilés plus ou moins volontaires.

Heureusement, il y a des secteurs d'(in)activité où #çavamieux (en tout cas, ça ne s’en va pas) …

Le siège de la CGT reste à Montreuil.

images-1

Crédit : CGT

Le Politburo du PS ne quitte pas son terrier à éléphants permafrosté du très chic 7ème arrondissement.

5880845

Crédit : France Télévision

Et l’Elysée ne sera évacué que quand il faudra bien vendre au Qatar ou à d’autres investisseurs aux poches profondes les derniers gros bijoux immobiliers de famille France, quand les taux remonteront, quand les marchés cesseront d’assimiler le risque français à la dette allemande, ou/et quand la dernière boite payant des impôts en créant de vrais emplois viables dans l’économie réelle aura plié les gaules …

elysee-budget-depenses

Crédit : Observatoire des Gaspillages

Ciao, Speedy.

RF – 31 mai 2016

 

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Attractivité, Bercy, business, Compétitivité, Entreprise, France, Frenchonomics, Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s